L'univers de J.R.R. Tolkien
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Adûnaic

Aller en bas 
AuteurMessage
Ëarelen
Lambengolmo
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Imladris
Date d'inscription : 02/04/2005

MessageSujet: L'Adûnaic   Dim 7 Mai à 20:46

L'Adûnaic signifiant "[la langue] de l'Ouest" a ete parler durant plus de 3000 ans par les habitants de l'ile de Numenor (avec une minoriter de Beorien); c'est un deriver direct du Hadorien.



L'Adunaic se divise en 3 grandes periodes :
-De la colonisation en l'an 32 jusqu'en 442 du [url]http://echoriath.forumactif.com/viewtopic.forum?t=87]Second Age[/url], c'est "l'ancien Adunaic"
-De 443 a la fin du XXe Siecle du Second Age, c'est "le moyen Adunaic"
-A partir de XXIe Siecle jusqu'a la submertion de l'ile en 3319 du Second Age, c'est " l'Adunaic classique" ou Adunaic (elle fut nommer " l'Adunaic exilien" en Terre-tu-Milieu a partir de la submertion de l'ile, et se transforma pour donner naissance a la Langue Commune.


le Nombre :


En Adunaic, il existe 3 type de nombres : singulier, pluriel et Duel.
Singulier et pluriel sont tels que nous les connaissont mais duel est, en ancien Adunaic, 2 objets mis ensemble, par paire et recevait le suffixe -at. Plus Tard, en Adunaic classique, ce ne fut utiliser que pour designer 2 paires naturel : les jambes, les oreilles (une oreille : hurzum; deux oreilles : hurzumat)
On peut aussi utiliser le duel pour deux choses qui s'oppose : le jour et la nuit; ou se complettent : le soleil et la lune; c'est le duel "elliptique". Seul l'un des objet est en duel, ainsi ûriyat qui signifie litteralement "une paire de soleil" designe en Adunaic "le soleil et la lune".


Les noms :


En Adunaic, il existe deux types de nom : les noms forts et les noms faibles.
-Les noms forts formes leur pluriel en changeant leur voyelle finale (sing : zadan; plur : zadîn)
-Les noms faibles recoivent un suffixe (sing : abâr, plur : abârî)
Il y a aussi les noms heteroclides, ils sont a la fois fort et faible : banâth (epouse), peut donner au pluriel banîth ou banâthî.

Les noms sont aussi diviser en deux "especes" : les noms communs et les noms neutres. Seul les noms communs peuvent recevoir un marqueur de sexe :
ânâ (homme, être humain), ânû (être humain mâle, homme), ânî (être humain femelle, femme).
Les terminaisons masculines sont : -d, -k, -n, -r, (Ar-Pharazôn).
Les terminaisons feminies sont : -l, -th, -s, -z, (Ar-Zimraphêl).
Les distinctions entre noms neutres et noms communs est de pur forme (morphologique).


Les Cas :


Il existe 3 cas pour les noms :

-le Cas normal, c'est lorsque le nom ou le groupe nominale est objet d'un verbe, il ne recoit pas de marque particuliere (Hi/kallaba bâr/mâ) (Elle s'est effondrer avec le seigneur).

-le Cas sujet est la declinaison d'un nom lorsqu'il est le sujet du verbe conjuguer apersonel.
Exemple :
Ar-Pharazônun Kathuphazgânun bâr 'nAnadûnê
Le roi Pharazôn le conquerant est le seigneur de Numenor.

Ar-Pharazôn Kathuphazgân
Le roi Pharazon est (ou etait) un conquerant.

Comme on peut le remarquer, en Adunaic, il n'y a pas de Verbe etre, donc au cas sujet, on rajoute un suffixe pouvant etre masculin -un; ou feminin -in. Le suffixe -an est utiliser comme masculin des noms faibles.

-Le cas Composite est utiliser pour la formation de noms composer. Pour cela, on ajoute la voyelle u au nom determinant, soit comme infixe, soit comme suffixe. miral => minul-; anâ => anû-; batân => batânu-.
Ainsi, le premier element est le determinant, et le second est le determiner : Arzubêl (devouer, amoureux de la mer) deviendrai Arza/bêl (mer, ocean/attachement, devouement).


Verbe et Conjugaison :


Il existe 4 temps en Adunaic (l'aorsite, le present continuatif, le passer cotinuatif et le passer simple) et 3 groupes (Ier groupe, comportant tous les verbes a 2 syllabes, IIeme groupe comportant tous les verbes a 3 syllabes comme Kalab ou saphad et IIIeme groupe, soit le groupe des verbes deriver, avec un suffixe en plus de la base nominale comme ugrudâ =>urgu/dâ (ugru- signifie ombre et ugrudâ signifie se couvrir d'ombre, mourir).
Au mode Indicatif, le verbe s'accorde en nombre avec son sujet, et donc recoit un -um comme suffixe dans le corpus.

Les Temps :
Aoriste :Ce temps correspond au present en Anglais, il est utiliser comme present historique au passer de narration. Au IIeme groupe, les verbes serait former :
Kalab => kalaba; et au pluriel kalabam.
Present continuatif :Il est utiliser lorsqu'une chose se passe dans le present et qui influence le futur. Ce temps recoit un renforcement en u et se termine par la voyelle i : nâkhim, soit en anglais "are at hand".
Passer continuatif et Passer simple :Dans la langue Adunaic et de l'etat actuel du corpus publier, il est impossible de differencier le passer simple du passer continuatif (quelquechose qui c'est passer et qui influence le present)
La conjugaison est comme l'Aoriste, sauf que une fortification de consonne est presente :
nakh =>nakha, ou encore yad=>yadda.

Au subjonctif, l'auxiliaire modal du = (toujours prefixe) marque le verbe et recoit une voyelle longue : dupharzâ => du/pharzâ.

(pour le futur, le prefixe da- est mentionner, mais seulement mensionner)


Les Pronoms :


Le pronom sujet Adunaic est toujours prefixe au verbe, comme, plus tard, la langue commune.
Les pronoms sont :
je = hê-*
tu = ki-
elle = i-, hi-
(masculin)il = u-, hu-
(neutre)il = a-
nous = nên-
vous = mên-*
elles = ?**
(masculin)ils = yu-
(neutre)ils = ya-

* = incertain
** = inconnu


Remarque:



-Les Postpositions joue le meme role que les preposition, simplement leur place change (exemple : akhâs/ada = abime/dans).
Dans le corpus, on trouve les postpositions suivante : (de), -ada, -ad (dans la direction de, vers); -ud (sur); -nâ (avec); -zê (à).
-Il existe la preposition an-, signifiant "de", comme la postposition . an- se place comme un prefixe, comme en francais et peut perdre son a lorsque le nom le precedant se termine par une voyelle (Exemple : Bâr an/adûn, Thâni 'n/amâm)
-Il existe 2 adverbes de temps, tâidô "autrefois" et idô(n) "desormais, maintenant, a present" (possibilitee de rajouter le "n" si le mot suivant commence par une voyelle)Exemple : Ephalak îdôn Yôzâyan "loin est desormais la Terre du don"
L'Adverbe signifiant "pas" ne peut etre clasifier.

Pour cet article, ma source principale a ete le Dictionnaire des Langues hobbits, Nains et Orques, Tome IV.

(A EFFACER PAR LES CORRECTEUR : mon clavier est en QWERTY, je n'ai donc pas d'accent Sad )

_________________
Aerêl aen estar nín - dagnir in yrch im.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tolkien.skyblog.com
Turgon
Tyalangan
avatar

Nombre de messages : 650
Localisation : Devant mon ordi
Date d'inscription : 02/04/2005

MessageSujet: Re: L'Adûnaic   Lun 8 Mai à 13:25

Bravo !

Complet, précis et simple. Je corrige dès que j'ai le temps...

_________________

There's a feeling I get when I look to the west, and my spirit is crying for leaving...
Turgon, à votre service et à celui de votre famill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echoriath.skyblog.com/
Turgon
Tyalangan
avatar

Nombre de messages : 650
Localisation : Devant mon ordi
Date d'inscription : 02/04/2005

MessageSujet: Re: L'Adûnaic   Mar 23 Mai à 19:37

On pourrait peut-être rejoindre le forum "Westron" et le forum "les Langues des Humains au Second Age", non ?

_________________

There's a feeling I get when I look to the west, and my spirit is crying for leaving...
Turgon, à votre service et à celui de votre famill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://echoriath.skyblog.com/
Lomelinde
Periannath


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: L'Adûnaic   Lun 4 Juin à 5:56

Ëarelen a écrit:
L'Adûnaic
Le terme Adûnaic (avec ou sans accent sur le u) est un anglicisme créé par Tolkien pour désigner la langue des Númenóréens. De fait, sa traduction française sera adunaïque, tout comme Judaic > judaïque, Hebraic > hébraïque ou Jamaica > Jamaïque.

J'en ai discuté il y a quelques temps avec Edouard et il m'a avoué ne pas y avoir trop réfléchi quand il a écrit ce terme dans son 4ème tome...

Sinon, si vous désirez une grammaire alternative à celle d'Edouard ainsi qu'un dictionnaire d'adunaïque, je peux vous proposer mes traductions qui présentent des versions françaises d'articles du célèbre fanzine Vinyar Tengwar (célèbre du moins dans la communauté des passionnés des langues de Tolkien).

Pour disposer ainsi d'informations complètes et totalement libres d'accès sans plagier personne ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Adûnaic   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Adûnaic
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» *~ Les Langues ~*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Echoriath :: Langues :: Les langues des Humains au Deuxième Age-
Sauter vers: